1. Fiches pratiques
  2. >
  3. Alternance
  4. >
  5. Quel type d'alternance choisir ?

Contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation : quel type d'alternance choisir ?

Joséphine Sendral

Joséphine Sendral
Chargée de marketing Digital
Mise à jour le 03/11/2023

L'alternance continue de gagner en popularité en France en tant que moyen d'acquérir des compétences tout en gagnant de l'expérience professionnelle. En 2023, il existe deux types principaux de contrats d'alternance : le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation. Chacun apporte ses propres avantages et défis, tout en s'adaptant aux besoins divers des étudiants et des employeurs.

Dans cet article, nous allons explorer en détail ces deux types de contrats d'alternance. Que vous soyez un étudiant en quête de la meilleure option pour votre formation professionnelle ou une entreprise cherchant à intégrer des alternants talentueux dans votre effectif, cette analyse approfondie vous aidera à comprendre les différences essentielles entre les contrats d'apprentissage et les contrats de professionnalisation.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail qui permet de se former en alternance en découvrant le monde du travail tout en préparant un diplôme reconnu par l’État. Il permet d’alterner entre périodes en entreprise et périodes à l’école et offre de nombreux avantages aux élèves qui décident de passer par cette voie d’apprentissage.

Le nombre de contrat d’apprentissage ne cesse d’augmenter au fil des ans atteignant 829 000 contrats signés pour l’année 2022. Mais alors, quelles sont les caractéristiques de ce type de contrat ?

Conditions

Âge minimum:

Pour conclure un contrat d’apprentissage, l’apprenti doit être âgé au minimum de 16 ans.

Il est néanmoins possible d’être apprenti à l’âge de 15 ans si l’âge minimum est atteint entre le début du contrat et le 31 décembre de l’année civile et si le jeune a terminé son année de 3ème.

Âge maximum :

L’âge maximum pour conclure un contrat d’apprentissage est de 29 ans révolus c’est à dire 30 ans moins 1 jour.

L'apprenti peut être âgé au maximum de 35 ans révolus (36 ans moins 1 jour) dans les situations suivantes :

  • Apprenti signant un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu
  • Précédent contrat de l'apprenti rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté
  • Précédent contrat de l'apprenti rompu pour inaptitude physique et temporaire

Il existe cependant des dérogations à l’âge maximum dans certains cas. Lorsque l’apprenti est reconnu comme travailleur handicapé, lorsqu’il envisage de créer ou de reprendre une entreprise nécessitant l’obtention d’un diplôme, lorsqu’il est inscrit en tant que sportif de haut niveau ou lorsqu’il n’a pas obtenu son diplôme mais qu’il conclu un nouveau contrat pour se représenter à l’examen.

Durée du contrat

Le contrat d’apprentissage peut être conclu à durée limitée, d’une période de 6 mois minimum à 3 ans maximum, ou à durée indéterminée.

Lorsque le contrat est à durée indeterminée (CDI), l’apprenti débute par une période d’apprentissage qu’il effectue pour obtenir la qualification prévue dans son contrat.

📝 La durée maximale du contrat d’apprentissage peut être rallongée jusqu’à 4 ans lorsque l’apprenti a la qualification de travailleur handicapé.

Période d’essai :

Qu’il soit à durée limitée ou à durée indéterminée, le contrat d’apprentissage prévoit une période d’essai durant laquelle, le contrat peut être rompu sans motif, par l’employeur ou par l’apprenti.

Cette période d’essai est de 45 jours (consécutifs ou pas) en entreprise.

Par exemple, Pierre commence son contrat le 1er septembre 2023 en entreprise dans laquelle il sera présent jusqu’au 2 octobre, date à laquelle il sera à l’école. Il reviendra en entreprise le 16 octobre et sera en période d’essai jusqu’au 17 novembre.

Salaire

salaire contrat apprentissage

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est également un contrat de travail qui permet de se former en alternance en découvrant le monde du travail tout en préparant un diplôme reconnu par l’État. Il permet d’alterner entre périodes en entreprise et périodes à l’école et offre de nombreux avantages aux élèves qui décident de passer par cette voie d’apprentissage.

Ce type de contrat est un peu moins populaire que le contrat d’apprentissage avec seulement 121 000 contrats de professionnalisation signés en 2022. Il n’en demeure pas moins important et nous allons vous en détailler les caractéristiques.

Conditions

Le contrat de professionnalisation d’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans révolus poursuivant une formation initiale, aux bénéficiaires du RSA, de l’allocation de solidarité spécifique, de l’allocation aux adultes handicapés, et aux personnes sortant d’un contrat unique d’insertion.

Durée du contrat

Le contrat de professionnalisation se décline sous 2 formes :

Le contrat à durée déterminée qui peut être conclu pour une période de 6 à 12 mois. Cette durée peut néanmoins être prolongé à 3 ans dans certaines conditions.
Le contrat peut être renouvelé 1 fois en cas d’échec aux examens, une maladie ou pour préparer une poursuite d’étude et obtenir une qualification supérieure ou complémentaire.

Le contrat à durée indéterminée : ce type de contrat comprend une formation (action de professionnalisation) sur une période de 6 à 12 mois située en début de contrat.

Période d’essai :

Pour les contrats à durée déterminée, la période d’essai est la même que pour tous les CDD : Entre 1 jour et 2 semaines pour les contrats dont la durée est inférieure ou égale à 6 mois et 1 jour à 1 mois pour les contrats dont la durée est supérieure à 6 mois.

Pour les contrats à durée indéterminée, la période d’essai est la même que pour tous les CDI : 2 mois pour les employés et ouvriers, 3 mois pour les agents de maitrises et techniciens et 4 mois pour les cadres.

Salaire :

salaire professionnalisation

À lire aussi : Pourquoi choisir la voie de l'alternance ?

Tableau récapitulatif

Capture d’écran 2023-11-03 à 15.53.03

Vous trouverez davantage d'informations sur le site du ministère du travail, du plein emploi et de l'insertion.

J'espère que ces informations pourront vous être utile à faire un choix éclairé pour votre avenir 🌞

Pour aller plus loin

fiche-pratique

Comment trouver une alternance à Paris ?

Vous venez d’emménager à Paris ou rêvez d’intégrer la capitale pour votre entrée dans le monde du travail, mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous êtes au bon endroit !...

Lire la fiche
hiring

Quelles sont les entreprises qui recrutent le plus d’alternants en 2023 ?

Que vous recherchiez une alternance, envisagiez ce mode d'apprentissage pour la suite ou que vous soyez simplement curieux, découvrez les entreprises, par secteur d’activité, qui recrutent le plus d'alternants en 2023....

Lire la fiche
alternance

Pourquoi choisir la voie de l'alternance ?

Dans cette fiche pratique, sept points clés qui rendent la voie de l'alternance incontournable seront détaillés afin de vous aider à faire un choix éclairé....

Lire la fiche
alternance-international

Guide de l'alternance à l'international, comment s'y prendre ?

L'alternance à l'international, bien plus qu'une simple opportunité éducative, s'impose comme une clé majeure pour ouvrir les portes du marché du travail mondial....

Lire la fiche
formations-alternance

Quelles sont les formations qui proposent le plus d'alternance ?

Nous vous guidons à travers les méandres de l'alternance en vous aidant à comprendre quelles sont les formations les plus propices à cette approche pédagogique unique....

Lire la fiche